Compacter
Changer fond
Supprimer menu
Ukratio, pour une société vraiment plus juste, durable et fraternelle
Aide menu
Surligner après

message du forum

En vous connectant, au moyen de la petite clé ci-dessous, vous bénéficierez d'un certain nombre de fonctionnalités pour mieux suivre les échanges : signalement des derniers messages, des messages non-lus ou à revoir, fonctionnement correct de la notification par mail etc.
Elle permet également de vous "enregistrer" (créer un compte), grâce à quoi vous pourrez publier des messages ou initier des discussions (pour ce faire cocher la case "pas enregistré").

Index du forum
Le site Internet
hors forum, organiseur et textes (fonctionnalités)

Voir les sujets
    • Formulaire "coopérer"metaDiscussionhistory
      23 messages < 2013
      Voir la discussion
      • Message répondu : par boguerdan le 07-03-2013 à 16H39Voir le message
      • par def le 13-03-2013 à 17H05
        ou encore a la lutte fumeur/ non fumeur, et comme il est dur d'arrêter de fumer s' il n'y a que des fumeurs autour.
        Je ne comprends pas : si quelqu'un souhaite arrêter de fumer, il a donc intérêt à choisir une communauté où il n'y ait pas trop de fumeurs, voire même pas de tabac aisément accessible, non? (ce qui va donc dans le sens de permettre ce genre de choix)

        De plus le fait de demander les tendances sexuelles sous-entend qu'il pourrait y avoir des communautés/ copératives à la sexualité débridée ce qui ne fait que renforcer l'image sectaire.
        Je n'aurais pas vraiment parlé de "sexualité" ou de "tendance sexuelle" ici, mais ne chipotons pas. Il y a effectivement une question où on peut choisir si entre une communauté privilégiant l'exclusivité conjugale (un peu comme l'idéologie judéochrétienne dominante), ou au contraire la non possessivité (respect de la liberté d'autrui). Cela m'a paru pertinent, car j'ai effectivement rencontré des personnes ayant des souhaits précis à ce sujet, que ce soit dans un sens ou dans l'autre...
        Cette question m'a paru particulièrement utile, car je pense qu'un manque de "réflexion" sur la question est souvent à l'origine de problèmes dans les communautés... (pour des raisons qui semblent logiques d'ailleurs, je pourrais développer si ça n'est pas évident pour tout le monde !) À noter que cette question ne concerne pas celle d'une sexualité "débridée" ou pas... (qui pourrait être intéressante aussi, mais là, on rentrerait effectivement dans la sexualité proprement dite, et personnellement, ça me semble moins important).

        Quand à parler d'image sectaire ici, bon, il y a un moment où il faudrait quand même faire un minimum le pari de l'intelligence : expliquer aux gens que ce n'est pas ce qui est "différent" d'eux qui est forcément source de problème, mais tout ce qui peut objectivement entraîner des nuisances (par exemple, le manque de rationalité, le pouvoir hiérarchique, l'intolérance, la paranoïa, le harcèlement, la violence etc. Que des choses présentes aussi dans la société conventionnelle, d'où le phénomène de bouc-émissaire...)
        Je serais plutôt pour que l'on cultive le respect de la différence, de la diversité des choix et modes de vie, plutôt que céder à l'intolérance ambiante. Cela peut bien sûr nécessiter un certain travail de la part de chacun (vu d'où nous venons): commencer par être le changement (en cultivant l'amour et la raison).
        Cela rejoint ce que tu dis à la fin : il est bon en soi d'être amené à réfléchir sur ses désirs. C'est un des intérêts de l'éébéèm d'ailleurs.
        Répondre
        metaDiscussion

    Site optimisé pour Firefox >5

    Plan du site