Compacter
Changer fond
Supprimer menu
Ukratio, pour une société vraiment plus juste, durable et fraternelle
Aide menu
Surligner après

message du forum

En vous connectant, au moyen de la petite clé ci-dessous, vous bénéficierez d'un certain nombre de fonctionnalités pour mieux suivre les échanges : signalement des derniers messages, des messages non-lus ou à revoir, fonctionnement correct de la notification par mail etc.
Elle permet également de vous "enregistrer" (créer un compte), grâce à quoi vous pourrez publier des messages ou initier des discussions (pour ce faire cocher la case "pas enregistré").

Index du forum
Diffusion
Discussions, publications etc. (hors site internet et rencontres) Problèmes rencontrés et suggestions.

Voir les sujets
    • vidéosmetaDiscussionhistory
      31 messages ( et 6 méta-messages) < 2016
      Voir la discussion
      • Message répondu : par tatiana le 25-10-2015 à 01H25Voir le message
      • Origine de la volonté ... par HDen31 le 28-10-2015 à 00H22
        Désolé Tatiana de ne pas être plus présent sur le forum pour répondre plus rapidement , mais je ne suis pas trop en forme ces temps-ci et en plus , pour arranger les choses , j'ai un problème d'ordi .

        Pour les citations , tu peux suivre les indications de renc : juste placer 2 guillemets avant et 2 guillemets après le texte à citer .

        ... oui avant une action on pense mais par exemple le véto dont tu parles le fait qu'on va penser ça et que ça aura tel impact plutôt que ça et le fait de la préférence de notre choix,vient de quelque part qui nous échappe,car tout simplement on a pas choisi ces neurones ,ni ont à un contrôle dessus.
        Le cerveau humain est strictement incapable de se structurer lui-même seul ,sans le contact avec d'autres humains .
        Il est indissociable de l'échange et de l'apport des autres personnes qui le côtoient ou qui communiquent avec lui .
        Je pense que le " quelque part " provient de cet assemblage de réseaux constitué entre tous les être humains ( personnellement je ne crois pas trop à un "esprit" extérieur ) S'il existait , quel rôle aurait-il d'ailleurs : acteur ou observateur ? .

        Si le libre arbitre existerait il faudrait prendre tel personne et se dire si j'avais le même cerveau,la même vie à la seconde près,même personne que je rencontre,même physique en quoi j'aurais été différent de lui dans mes actes?


        Je me suis souvent posé la même réflexion que toi : " bon sang , si j'étais à la place de tel président , avec une telle somme d'argent , au même moment dans les conditions strictement identiques , est-ce que je réagirais de la même façon ?"
        Sans trop vouloir m'avancer je pense que j'aurais fait strictement la même chose que ce président que je critique d'incompétence ou de cupidité .
        Pourquoi ?
        Ce pourquoi m'amène forcément à la réflexion sur la "volonté de décision " par exemple:
        qu'est-ce qui fait que certaines personnes paraissent mieux armé pour affronter certains problèmes alors que d'autres auront beaucoup plus de difficultés ?
        L'origine de cette " volonté " reste un mystère pour moi tout comme l'est cette illusion à raisonner comme s'il y avait le " moi/je " d'un côté et mon cerveau à part ==> D'ailleurs combien de fois entendons nous dire : il suffit de se donner de la bonne volonté pour faire ceci , décider cela , etc... )
        Comme si une sorte d'esprit individuel ( le " moi/je " ) était capable d'influencer mon cerveau .
        Or , le " moi/je " n'existe pas et est une pure illusion ( illusion de " l'égo " )
        Pour moi le cerveau n'est en rien comparable à un ordinateur personnel que "je" programmerai ou maitriserai selon ma propre volonté .
        Ce cerveau "s'auto-programme" structurellement suivant 2 critères :
        Il est dépendant sur le plan physiologique ( patrimoine génétique ,... )
        Tout comme il l'est sur le plan relationnel ( échange/communication ) avec l'entourage dont il ne peux absolument pas faire abstraction .
        La seule illusion de "liberté" que je peux avoir , c'est l'observation de ce qui se passe à partir des actions ou des décisions qui interfèrent avec l'environnement .
        Et ça , seul chacun peut réellement en être l'unique et singulier observateur .
        A part certaines "décisions" du cerveau qui se passent inconsciemment et restent invisibles à l'observation, je peux en revanche prendre conscience de se qui se passe autour de moi ( réactions des personnes , ...) et en moi (émotions , ... ) .

        Peux-être le problème vient de là , on vit tous dans un tel océan de bruits et de distractions , sans répit , que l'on n'arrive plus vraiment à prendre conscience des moindres indices qui révèlent des signes positifs ou négatifs de nos actions sur le monde qui nous entoure .

        je me suis posée pourquoi les gens faisait autant de mal?car tout est partie de là ou j'essayais de comprendre l'acte mauvais qu'on m'a fait et si ils étaient coupable ,si je devais leur en vouloir,le pourquoi du pourquoi et du coup j'ai pu pardonner avec cette réflexion,du coup je me suis dit que les choses gratuites,l'amour entrainait l'amour et le mal le mal...
        Je pense que certaines zones du cerveau sont en conflit permanent avec d'autres zones ( cette interférence que certains appellent "droit de véto " peut bloquer une décision''automatique " qu'elle considère comme mauvaise ).
        Dans certains cas cette " disharmonie " étant plus ou moins préjudiciable à l'être humain elle peut être la source du mal ( pour soi-même comme pour autrui et l'environnement ) mais ça reste très complexe notamment par le fait que l'interdépendance des personnes inhibe ou au contraire accentue cette disharmonie ( il faut toujours raisonner au niveau universel pour bien comprendre certains malheurs ) .

        Le pardon passe peut-être aussi par une observation rigoureuse et attentive de la genèse de cette disharmonie , tout comme l'acceptation de ce que l'on ne pourra jamais modifier .

        (PS ) Cette vision du libre arbitre n'engage que moi , comme beaucoup , je me fis à la fois aux dernières découvertes en neuroscience , mais aussi , à ma propre intuition qui elle , est loin d'être entièrement fiable .
        Répondre
        metaDiscussion
      • Réponse n°1 :choix volonté et libre arbitre par dionisos le 31-10-2015 à 14H33( 4 méta-messages)Voir le message

    Site optimisé pour Firefox >5

    Plan du site